top of page

AU BONHEUR DES PROMOTEURS

  • Démolition de la plupart des bâtiments

  • Beaucoup trop de surfaces d’activités

 

  • Loyers élevés dans les tours de logements à hauts loyers : appartements de standing pour les hauts revenus à hauts loyers

 

Le tout au profit des promoteurs

 

Preuve aux Vernets (terrains de l’État)

2/3 de logements LUP mais

  • 46% du total des surfaces (activités et logements) en loyers libres

  • 30% pour SwissLife : la tour de 86 m et 22'500 m2 d’activités

  

Autre preuve :

Comité de soutien au PLQ co-présidé par Mark Muller, ancien Conseiller d’État PLR, totalement lié aux milieux immobiliers

NON À UN PROJET QUI MULTIPLIE LES HAUTS LOYERS

IL FAUT GARDER DES BÂTIMENTS D'ACTIVITÉS AUX LOYERS ACCESSIBLES

Main basse sur la ville
Loveplanet
bottom of page